Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck leblond
Publié dans : #écologie

Echos de conseil….

Mardi soir (18/11) avait lieu le conseil municipal de notre chère commune…

4 présent dans le public, environ 1 millième de la population…

Quelques absents dans notre représentation…

Le descriptif administratif n’est pas encore publié, mais les journaux ont déjà fait écho de la réunion…

On ne sort jamais intact d’assister à une réunion de trois heures où vous êtes astreint au silence, à boire religieusement les décisions, délibérations et échanges de nos élus. Comment dans une commune ou la liste du maire à rafler tous les sièges lors des élections obtenir des réponses des explication sur ce qui n’est finalement peut être à mon niveau que des points de détails ?

Après la longue liste de décisions prises par le maire depuis le dernier conseil (16/09) relatant autant les dépenses que les nouveaux contrats, les avenants ; arrive le temps de la partie délibérations. Entre temps les réactions, les observations, les commentaires des conseillés sont appelés…

Pas moins de 15 délibérations ont animé la soirée, suivies des questions diverses.

Ma première remarque est donc sur la forme et le contenu. Est il utile et souhaitable de rendre plus attractif et plus suivi le conseil municipal de la commune pour alimenter les débats, faire connaître la vie de la commune, comprendre les grands sujets qui orientent la commune pour de longues années, analyser le degré d’intérêt général souvent avancé pour justifier des politiques menées. Enfin des politiques, ici je rappelle que c’est l’apolitisme qui règne.

Cette réunion appelle de ma part quelques observations. Je ne vais pas commenter toutes les décisions… Pour commencer après l’énuméré des décisions du maire, un conseiller demandait des éclaircissement sur la ligne de crédit que la commune à dans la banque verte. Je traduis dans la réponse que ça doit être une forme de crédit révolver attribué aux collectivités mais comme le dit le chef « on s’en sert pas »…

Sur les délibérations, une m’interpelle pas sur le fond mais sur la forme. Encore la perversité des doubles comptabilités mais, c’est parce que nous sommes plus de 3500 qu’un jury de concours est nécessaire pour le projet d’espace culturel. Lors des municipales nous étions moins de 3500. Il n’y a pas eu de recensement depuis. Chacun s’appuie donc sur les chiffres qui l’arrangent le mieux… quand ça l’arrange…

Sur les délibérations portant sur la ZAC, je suis encore surpris que sur tout ce que l’on projette de construire on n’impose pas un maximum de kWh par mètre carré par an de consommation pour les bâtiments.

Tout le monde va maintenant pouvoir bénéficier du centre de sciotot, des tarifs de location ont été votés selon la configuration des besoins. Dommage qu’une gratuité annuelle n’aie pas été retenue pour les associations de la commune à l’instar des autres salles.

Une carence existait depuis septembre 2007, il n’y avait plus de convention entre le DDE et la mairie. Est ce que ça hypothèque le travail réalisé sur cette période ? En tout cas c’est régularisé.

J’ai aussi entendu parler dans une délibération d’une subvention d’ajustement par EDF, un truc génial, faîtes donc, nous payons….

Bref après une quinzaine de délibérations, enfin... d’enregistrement, puisque souvent l’unanimité ressort du vote, l’une d’entre elle à fait l’objet d’opposition et d’abstention, ce fut la décision la plus délicate, il s’agit d’un rachat de terrain sur sciotot qui décidemment fait toujours polémique… Après tout ça viennent les questions diverses, c’est à ce moment qu’on ressent que tout le monde à envie que cela se termine. L’anniversaire de CAAP SIDA n’a pas fait l’objet du moindre relais au sein de l’assemblée, même pas sur le site internet de la mairie. Ça me conforte dans l’idée de penser qu’il y a aux yeux des élus, des bons et des vilains citoyens, ceux avec qui l’on peut travailler et les  autres, les parias, même remarque pour les associations, certaines écrivent demandent des subventions mais n’en n’entendent jamais parler, comme lettre morte, pour allumer le feu de la cheminée…

Finalement vous devriez venir, c’est rigolo, et sûrement trop compliqué pour que je puisse réellement comprendre….

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog