Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck

Thirty years ago, I was back in Sciotot...

Trente années plus tard, c'est bien regrettable de n'en être que là, mais je n'aurais qu'un mépris total à exprimer sur "la classe politique locale". Petite classe politique pugiliste aux débats stériles qui n'auront été que les accompagnants du désastre ou pire les organisateurs. Se renvoyant depuis ces décennies des noms d'oiseaux, assis, engoncés dans leurs conforts; pour nier les évidences, discriminer les formes d'oppositions sous couvert d'une dominance industrielle dont, si nous nous en donnions la peine, si nous faisions un tout petit effort, vous savez presque le même avec lequel on parvient à faire avaler à des gens, des personnes, des individus, les pilules, les traitements savamment dosés pour faire accepter ces inacceptables. Et ils sont fiers de crier à la dictature des "autres". Comment avons nous pu sombrer dans une telle misère intellectuelle, une telle insipidité de projection, une inconsistance structurelle ? Comment ? Comment ? Comment ?

Ne me tendez pas ou plus la main, je serais capable de vous arracher le bras.

Faut-il énumérer la liste des laissés pour comptes de toutes ces manigances, toutes ces volontés expansionnistes dont tous les chiffres, les bilans, les budgets disent l'escroquerie qui s'étale dans le temps ?

Depuis au moins 25 ans, tous les élus majoritaires ont ici outrepassé leurs droits, leurs fonctions, sponsorisés par un je ne sais quoi de foireux. Le tableau n'est pas joli, et je constate que l'on s'évertue à l'entacher toujours un peu plus. Que vous le vouliez ou non, messieurs, mesdames les dominants, vous avez tout pété ici, sur la côte, et pas seulement "notre" petit bout de côte. Tout le littoral est fissuré de vos mégalomanies. Cette course folle au paraître, à encourager par la nuisance ce qui ne fonctionne pas ne peut faire, ne peut être une base pour penser, imaginer, ou laisser penser faire de la "politique". Vous ne rendez service à personne, à rien. Vous n'êtes que les exécutants de la machine à broyer et il serait temps de vous en rendre compte plutôt que de faire la "une" de journaux sur votre puérilité.

Dégagez de notre soleil, vous nous faites de l'ombre. Merci !

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog