Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

AL3ES, Agence Locale de l'Écologie, de l'Énergie, de l'Économie et de la Solidarité....

On n'a jamais raison trop tôt, on a raison. Point... C'est un peu radical et parfois on ne vit jamais assez longtemps pour le savoir. Dans nos urgences, des mots de maux, des clins d'œil et des coups de gueules, des propositions, des idées (parfois), des envies, transition toute faites pour toutes les belles...

Publié le par franck
Publié dans : #politique

Demain, j'irai porter ce courrier dans toutes le banettes des élus de la communauté de communes... il y aura un vote vendredi à l'assemblée générale, il y a peu de chance que j'y sois, j'ai mieux à faire que de regarder sans rien dire...

Mais voici...

Rocade or not rocade ?

 

Avant que vous ne votiez solennellement pour une délibération concernant notre maintenant trop célèbre rocade dont je ne connais pas le contenu ; mais à entendre les uns et les autres avec le crédit que l'on s'accorde et qu'on accorde à l'autre, de la légitimité de chacun, je ne saurais trop vous dire à quel point j'ai le sentiment que nous faisons fausse « route » !

Pour imager mon propos et le situer dans le contexte local, je citerai Albert Jacquard (que peut-être vous connaissez) qui dit en substance « Ceux qui prêchent la croissance dans des pays ou les besoins vitaux sont déjà plus que satisfaits sont aussi néfastes que les dealers répendent leur drogue »

Eh oui, ramené au contexte local, que quoi parle t-on quand on parle de développement économique ? Notre canton accueille un chantier de déjà 8,7 milliards d'euros et je me demande bien ce qui fera un développement supplémentaire hormis les futurs surcoûts, on en reparlera. Pour information les statistiques INSEE de 2009 pour la ville des pieux font apparaître 41 millions d'euros déclarés aux impôts par les personnes recensées Soit 0,047% du poids d'un grand chantier. À peu près aussi ce que nous pèserions en regard des foudres d'un accident nucléaire.

Espèrent-on un développement sur les carences de nos choix ?

Pour n'avoir plus qu'à penser le monde en termes d'ultra sécurité ?

Nos propres choix nous mettent en péril et nous ne sommes toujours pas capable d'aider, d'accompagner et même parfois seulement de prendre conscience des possibilités sociales, professionnelles et humaines d'autres modèles économiques organisant des changements de comportement.

Je trouve assez ringard de comparer le coût d'une route et d'une école, quant à vouloir compléter le dossier, n'était-il pas complet, « on » ne nous aurait pas tout dit sur les tenant et aboutissant de ce bout de route ?

Pour moi, il n'y a qu'un seul vote possible, l'abandon du projet, et c'est ce que je vous invite à faire, et d'investir dans de nouveaux projets communautaires.

Merci de cela.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog